Père Luca Treglia

Directeur de la Radio de 1996 à 1998,
puis de 2006 à 2015.

Père Cosimo Alvati

Directeur de la Radio de 1998 à 2006.

Père Franck Randriamiandrinirinarivo

Directeur de la Radio depuis 2015.

Radio Don Bosco

Plus je l'écoute, plus je l'aime

previous arrow
next arrow
Slider

La Conférence épiscopale de Madagascar a adressé un message pour le peuple malagasy, le jour de fête de l’Ascension du Christ. Voici le texte intégral, présenté par Son Excellence Monseigneur Jean Claude Randrianarisoa, Évêque du diocèse de Miarinarivo, Secrétaire général de la Conférence Épiscopale de Madagascar :

0 : 00

À tous les malgaches,

À tous les fidèles chrétiens,

"La Paix soit avec vous !"

C’est avec ce mot de Jésus Ressuscité qui est apparu aux disciples « confinés » dans une maison à cause de la crainte, que nous vous saluons tous et chacun et que nous venons vous rendre visite au sein de chaque foyer, en ce temps d’épreuve où nous sommes tous en train de lutter contre le Covid-19.

Vu l’actuelle situation que nous connaissons tous, nous, Évêques, nous n’avons pas pu tenir notre habituelle Assemblée plénière ordinaire du mois de mai, mais cela ne nous a pas empêché de nous adresser à vous à travers ce message.

Nous avons également décidé que les évènements ecclésiaux nationaux tels que la Célébration du Congrès eucharistique national et celle du Centenaire du Mouvement FET (MEJ), prévues se tenir à Antsiranana au mois d’août et la Rencontre nationale des Enfants missionnaires (JNE), prévue se tenir à Fianarantsoa au mois de septembre, n’auront pas lieu cette année.

Cet invisible virus pandémique est apparu juste pendant la période de carême et de Pâques au point de bouleverser la vie de l’humanité tant sur le plan matériel que spirituel. Coronavirus a mis en évidence la fragilité et les limites des êtres humains et aucun pays du monde, des plus puissants aux moins développés, n’a pu échapper à son emprise.

On a pourtant constaté que cette épreuve nous pousse à tourner notre regard vers Dieu Créateur, Alpha et Omega, et même si nous n’avons pas pu célébrer en communauté dans nos Églises, surtout pendant les fêtes pascales, moments les plus importants de notre foi, nous voyons transparaître nos profondes soifs de prier davantage et de nous confier à la Toute-puissance de Dieu.

Nous sommes très reconnaissants au Saint Père, le Pape François, qui s’est toujours montré en Père et Rassembleur, en invitant tous les hommes de la terre, quelle que soit leur religion, à se tourner vers Dieu et unifier leurs voix pour implorer de vaincre cette pandémie et qui a toujours manifesté sa proximité par ses constantes prières et ses paroles d’encouragements, par des gestes symboliques porteurs d’amour et d’espérance, comme nous les avons suivis à travers les médias et les réseaux sociaux.

"Prenez courage, j’ai vaincu le monde !"

Nous constatons l’effort des responsables étatiques, conduits par le Chef de l’État et le gouvernement, assistés par l’équipe de la CCO, les forces de l’ordre et les élus à tous les échelons, qui cherchent tous les moyens pour maîtriser la propagation de cette pandémie et protéger la vie des compatriotes. Nous vous en sommes très reconnaissants et nous vous encourageons pour la prise des décisions si difficiles étant donné qu’elles sont parfois incontournables mais ont des impacts directs sur la vie du peuple.

À vous les médecins et les acteurs dans le domaine de la santé publique de toute l’Île, nous vous remercions pour votre grande dévotion en n’hésitant pas à être toujours très proches des malades et de les soigner au risque de vos vies. Nous vous assurons de notre soutien et de nos prières afin que vous ayez toujours le courage et puissiez vaincre la peur en accomplissant avec grande prudence vos devoirs. Nous encourageons et réconfortons les chercheurs pour l’effort et l’initiative de faire fructifier les talents que Dieu leur a donnés, afin de trouver des remèdes contre ce virus et apporter ainsi des solutions pour protéger la vie humaine.

Toutefois nous ne devons pas oublier que l’apparition de la pandémie du Coronavirus coïncide avec la prolifération inattendue du paludisme, de la « dengue » et de certaines autres maladies fréquentes qui causent beaucoup plus de décès que le Coronavirus, presque dans toute l’Ile. Nous pensons qu’il serait temps de voir de près comment améliorer la santé biblique en général dans le pays.

Quant à vous, journalistes et acteurs dans le domaine de la communication, vous tenez un rôle important dans cette lutte en informant le peuple de tout ce qu’il faut savoir autour de cette pandémie et en le sensibilisant à prendre les précautions nécessaires pour se protéger. Nous vous remercions de vos implications volontaires. Beaucoup constatent que les réseaux sociaux permettent à tous de se communiquer et d’exprimer les propres opinions. Ils ont pris aujourd’hui beaucoup d’ampleurs. Cependant, nous en appelons à tous de faire preuve de sagesse en se gardant de divulguer des fausses nouvelles qui déstabilisent l’ordre publique et créent de panique chez les gens qui se trouvent déjà accablés par la peur et la dureté de la vie.

Au niveau de l’éducation, beaucoup de gens s’inquiètent et se posent des questions sur l’avenir des élèves à cause de la coupure à mi-parcours de l’année scolaire. Cette année scolaire sera-elle une année blanche? Nous espérons que les responsables de l’enseignement public à tous les niveaux donneront des directives claires à ce sujet pour dissiper les préoccupations des jeunes et des parents d’élèves.

" Que le fort se préoccupe du faible … ; que le riche subventionne le pauvre, que le pauvre rende grâce à Dieu qui lui a donné quelqu'un pour compenser son indigence", disait Saint Clément

Nous savons tous que le confinement a un impact direct très fort sur l’économie, sur la vie de chaque foyer et de chaque individu. Cette situation nous pousse à prendre des mesures d’accompagnement pour les secteurs les plus touchés à travers l’entraide mutuelle et le partage qui sont à la fois une sagesse malagasy et une valeur chrétienne. Nous remercions tous les responsables étatiques, également tous les donateurs, bienfaiteurs nationaux et internationaux, ainsi que les bénévoles qui assurent la distribution des dons. Nous souhaitons vivement que le partage et la distribution se déroulent dans la transparence et la justice afin que personne ne se sente exclue ou oubliée surtout ceux et celles qui sont réellement dans le besoin, en particulier ceux et celles qui se trouvent dans des endroits les plus reculés.

Malheureusement, il y a toujours ceux qui osent encore profiter de la situation difficile pour détourner, à leur propre profit, les aides destinées aux démunis. Il est bon également de noter la recrudescence des actes de banditisme (asan-dahalo) et les attaques à mains armées des foyers pendant cette période de confinement. Que ce temps difficile touche le cœur de chacun pour se convertir en quittant nos égoïsmes, sources des mauvais profits et de toute sorte de corruption.

Malgré les diverses épreuves que nous avons traversées, surtout les phénomènes déplorables à savoir les inondations et la sécheresse dans certaines parties de l’Île, nous rendons toujours grâce à Dieu pour la récolte de cette année qui est généralement bonne. Cela réconforte et réjouit les paysans dans plusieurs régions.

Notre objectif commun est d’éradiquer totalement loin de notre pays cette pandémie afin que la « paix » transmise par Jésus à ses disciples soit effective et que toute la population malagasy soit dans la joie et retrouve la bonne santé. Cela exige notre solidarité, notre communion et nous invite à nous donner la main mutuellement. Ainsi, nous vous en supplions, efforçons-nous à faire taire toutes les ambitions mal placées et ne confondons pas ce combat sanitaire qui nous est commun à des disputes politiciennes. Nous, Évêques, nous comptons sur la sagesse de tous les citoyens.

Nous réitérons ici les appels qui ont déjà été lancés par le Cardinal Désiré TSARAHAZANA, Président de la Conférence Épiscopale de Madagascar, sur le devoir de chacun de suivre à la lettre les disciplines sanitaires imposées par les responsables étatiques, pour protéger notre propre vie et celle des autres. Nous remercions tous ceux et celles qui ont suivi volontairement ces règles car c’est par l’effort de chacun que nous arrivons à freiner la propagation de ce virus. C’est un véritable acte de charité et confiance mutuelle que nous accomplissons ainsi. La santé est un bien commun que nous devons sauvegarder à tout prix.

"Restez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtu de la puissance d’en haut." " Tous d’un même cœur, étaient assidus à la prière…avec Marie, la Mère de Jésus."

Dès le début de cette pandémie, nous n’avons jamais cessé de nous tourner vers Dieu pour implorer sa miséricorde, son accompagnement et sa protection. Continuons à prier profondément dans la foi et dans l’espérance, tout confiants que le Christ qui a déjà vaincu la mort et toutes les puissances du mal ne nous laissera jamais seuls. Et qu’après cette longue épreuve, le soleil de la paix et du bonheur, que le Seigneur a toujours souhaité pour nous, nous apparaitra de nouveau.

Nous présentons ici nos sincères condoléances à toutes les familles qui ont perdu leurs « chers » à cause des diverses épidémies, apparues ces derniers temps dans notre pays. Nous les confions entre les mains de Dieu.

À vous tous qui êtes encore en cours de traitement, nous vous souhaitons un bon et rapide rétablissement et prions pour vous. Notre solidarité avec les malades les aiderait à retrouver vite leur santé. Nous invitons donc la société à ne jamais exclure nos prochains qui portent le virus.

Nous sommes encore dans le mois de mai, mois de Marie Patronne de Madagascar. Nous confions notre vie à sa prière pour que nous retrouvions succès et santé. La fête de la Pentecôte durant laquelle nous recevrons le feu de l’Esprit Saint est également tout proche. Nous invitons tout le monde à faire la neuvaine de préparation à partir du vendredi après l’ascension. Consolidons toujours notre foi.

"Dieu Père, aide-nous à garder la grâce qui vient de Toi, pour raviver en nous les dons de ton Esprit Saint ! ".

Nous, vos Évêques, nous vous réconfortons nous vous portons dans la prière et nous vous bénissons.

Fait ce 21 mai 2020,

  • Son Eminence le CardinalDésiré TSARAHAZANA, Archevêque de Toamasina, Président de la Conférence Épiscopale de Madagascar.
  • S.Exc.Mgr Samuélin Marie Fabien RAHARILAMBONIAINA, Évêque de Morondava,
  • S.Exc.Mgr Jean Claude RANDRIANARISOA, Évêque de Miarinarivo,
  • S.Exc.Mgr Benjamin Marc RAMAROSON, Archevêque d’Antsiranana et Administrateur Apostolique d’Ambanja
  • S.Exc.Mgr Odon Marie Arsène RAZANAKOLONA, Archevêque d’Antananarivo
  • S.Exc.Mgr Fulgence RABEMAHAFALY, Archevêque de Fianarantsoa,
  • S.Exc.Mgr Fulgence RABEONY, Archevêque de Toliary
  • S.Exc.Mgr Georges Varkey PITHIYAKULANGARA, Évêque de Port-Bergé
  • S.Exc.Mgr Marcellin RANDRIAMAMONJY, Évêque de Fénérive-Est
  • S.Exc.Mgr Jean de Dieu RAOELISON, Évêque d’Ambatondrazaka
  • S.Exc.Mgr Saro Rosario VELLA, Évêque de Moramanga
  • S.Exc.Mgr Gustavo BOMBIN ESPINO, Évêque de Maintirano et Administrateur Apostolique de Mahajanga
  • S.Exc.Mgr Philippe RANAIVOMANANA, Évêque d’Antsirabe
  • S.Exc.Mgr Fidelis RAKOTONARIVO, Évêque d’Ambositra
  • S.Exc.Mgr José Alfredo CAIRES DE NOBREGA, Évêque de Mananjary,
  • S.Exc.Mgr Fulgence RAZAKARIVONY , Évêque de Ihosy
  • S.Exc.Mgr Gaetano DI PIERRO, Évêque de Farafangana
  • S.Exc.Mgr Zygmunt ROBASZKIEWICZ, Évêque de Morombe
  • S.Exc.Mgr Vincent RAKOTOZAFY, Évêque de Tolagnaro
  • S.Exc.Mgr Jean Pascal ANDRANTSOAVINA, Evêque Auxiliaire d’Antananarivo
  • S.Exc.Mgr Raymond RAZAKARIVONY, Évêque émérite de Miarinarivo
  • S.Exc.Mgr Michel MALO, Évêque émérite d’Antsiranana
  • S.Exc.Mgr Antonio SCOPELLITI, Évêque émérite d’Ambatondrazaka
  • S.Exc.Mgr Joseph Donald Léo PELLETIER, Évêque émérite de Morondava
  • S.Exc.Mgr Armand TOASY, Évêque émérite de Port-Bergé
  • Rév. P. Jean Claude RAKOTOARISOA, Administrateur diocésain de Tsiroanomandidy.

[Edition spéciale] Vendredi 22 mai 2020

La Conférence épiscopale de Madagascar a adressé un message pour le peuple malagasy, le jour de fête de l’Ascension du Christ. Voici le texte intégral, présenté par Son Excellence Monseigneur Jean Claude Randrianarisoa, Évêque du diocèse de Miarinarivo, Secrétaire général de la Conférence Épiscopale de Madagascar :

Lire la suite...

Quels salésiens?

À partir du 16 février au 04 avril 2020, la Congrégation salésienne tiendra le 28ème Chapitre général (CG 28), à Turin- Valdocco. Ce chapitre présente deux messages intéressants : le retour au Valdocco, la Maison Mère des Salésiens, après 62 ans, le dernier était le CG18 ainsi qu’un chapitre général qui tire son titre d'une question : "Quels salésiens pour les jeunes d'aujourd'hui ?

Lire la suite...

Animés par l'espérance

Le 29 décembre, le commentaire officiel du Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, sur l'Étrenne 2021 "Animés par l'espérance : "Voici, je fais toutes choses nouvelles" (Ap 21, 5) a été publié en cinq langues : italien, anglais, espagnol, portugais et français.

Lire la suite...