Lundi 23 janvier 2023 — Troisième semaine du Temps Ordinaire — Année impaire — Notre Sauveur, le Christ Jésus, a détruit la mort ; il a fait resplendir la vie par l’Évangile — Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc (Mc. 3, 22-30)

En ce temps-là,
les scribes, qui étaient descendus de Jérusalem, disaient :

“Ce Jésus est possédé par Béelzéboul ;
c’est par le chef des démons
qu’il expulse les démons.”

Les appelant près de lui,
Jésus leur dit en parabole :

“Comment Satan peut-il expulser Satan ?
Si un royaume est divisé contre lui-même,
ce royaume ne peut pas tenir.
Si les gens d’une même maison se divisent entre eux,
ces gens ne pourront pas tenir.
Si Satan s’est dressé contre lui-même, s’il est divisé,
il ne peut pas tenir ;
c’en est fini de lui.
Mais personne ne peut entrer dans la maison d’un homme fort
et piller ses biens,
s’il ne l’a d’abord ligoté.
Alors seulement il pillera sa maison.
Amen, je vous le dis :
Tout sera pardonné aux enfants des hommes :
leurs péchés et les blasphèmes qu’ils auront proférés.
Mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint,
il n’aura jamais de pardon.
Il est coupable d’un péché pour toujours.”

Jésus parla ainsi parce qu’ils avaient dit :

“Il est possédé par un esprit impur.”

Nouvel élan

La célébration du 60e anniversaire du diocèse d'Ambatondrazaka en 2021 a apporté un renouveau spirituel aux chrétiens. Leurs trois défis principaux actuels sont d'améliorer le système pour être en phase avec la structure de toute l'Église, d'encourager les chrétiens à prier et à vivre les sacrements, et de les exhorter à être responsable dans la vie de l'Église. Intervention de P. Sata Jean Noël Andrianasolo

Lire la suite...

Noël est vraiment jour de grâce, si...

Le Père Innocent Bizimana, Provincial des Salésiens de Don Bosco de Madagascar et de l'Île Maurice, nous présente, au nom de toute la Famille Salésienne de la Province, les vœux de bonheur en cette Solennité de la Nativité du Seigneur.

Lire la suite...

Zatti, notre frère

Le court métrage "Zatti, notre frère" (Argentina, 2020) se concentre sur l’un des épisodes les plus difficiles de sa vie. Nous sommes à Viedma, en 1941: à 60 ans, Zatti est contraint de quitter l’hôpital qu’il a fréquenté pendant des décennies. Sa foi et sa force sont mises à l’épreuve.

Lire la suite...