Aimez vos ennemis

Dimanche 23 février 2020 — Septième dimanche du temps ordinaire — Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 5, 38-48 — En celui qui garde la parole du Christ l’amour de Dieu atteint vraiment sa perfection.

Lire la suite...

Jeudi 13 février 2020 — Cinquième semaine du temps ordinaire — Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 7, 24-30 — Accueillez dans la douceur la Parole semée en nous: c’est elle qui peut vous sauver.

0 : 00

Dieu, par la venue de son Fils veut faire partie de notre vie pour notre salut. Sachons l'accueillir comme Il le mérite et éloignons-nous de la fâcheuse idée qui veut que personne ne peut s'immiscer dans notre vie privée car il ne s'agit pas de personnes mais de Dieu qui ne veut que notre salut et aussi le salut de tous.

Dans ce cas précis de l'Évangile, la femme qui se prosterne et implore Jésus n'est pas juive mais sa foi et sa confiance savent que Jésus peut lui venir en aide et par sa persévérance, malgré les paroles assez rude de Jésus, elle a fini par obtenir ce qu'elle voulait.

Le salut que Jésus nous a apporté ne fait pas de différence entre les hommes. Aussi, si Dieu Lui-même ne fait aucune différence entre nous, il est aussi de notre devoir d'abolir toute forme de discrimination entre nous.