Ordonne-moi de venir vers toi

Lundi 03 août 2020 — 18e semaine du Temps Ordinaire — Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 14, 22-36 — Rabbi, c’est toi le Fils de Dieu ! C’est toi le roi d’Israël !

Lire la suite...

Samedi 1er août 2020 — 17e semaine du Temps Ordinaire — Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 14, 1-12 — Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des Cieux est à eux !

0 : 00

Chers Chrétiens, l'Église célèbre aujourd'hui saint Alphonse de Liguori, l'une de ses vertus est qu’il s'est porté volontaire pour prêcher et proclamer Jésus à ceux qui ne le connaissent pas.

Ainsi, l'Évangile d'aujourd'hui nous pousse à voir et à défendre la vérité qui nous a été enseignée depuis notre enfance. Parce que saint Jean-Baptiste, disant la vérité à Hérode qu'il ne devrait pas épouser la femme de son frère Philippe, a provoqué les courroux de Hérodiade. La raison en était l'égoïsme qui poussa cette femme à demander sans hésitation la décapitation de Jean-Baptiste en prison, c'est-à-dire que la présence de Jean-Baptiste, qui proclamait la vérité, portait ombrage à ses intérêts. Elle préféra le faire tuer, plutôt que d’écouter la voix de Dieu.

Notre situation actuelle n’en est pas loin, car bon nombre, face à la crise actuelle dans notre pays, sans la moindre vergogne, profitent de la situation pour exploiter leurs semblables jusqu’à attenter à leurs vies. Les vrais chrétiens veillent les uns sur les autres et font toujours ce qui est juste. Dans ce cas, Jésus veut nous dire, chrétiens : quelles que soient les paroles ou les décisions sur lesquelles vous avez autorité, faites-les avec tempérance afin de ne pas mettre en danger la vie de nombreuses personnes ou même de les tuer directement. Demandez donc à l'Esprit de Dieu d'agir en nous pour obtenir des résultats justes et durables.