À qui l’on a beaucoup donné...

Mercredi 21 octobre 2020 — 29e semaine du temps ordinaire — Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 12, 39-48 — Veillez, tenez-vous prêts : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra.

Lire la suite...

Vendredi 16 octobre 2020 — 28e semaine du temps ordinaire — Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 12, 1-7 — Que ton amour, Seigneur, soit sur nous, comme notre espoir est en toi !

0 : 00

On peut tromper les autres par de belles paroles, on peut se tromper soi-même par ce que l'on fait, mais jamais on ne peut tromper Dieu. Il a des yeux pour voir et des oreilles pour entendre, c'est-à-dire que Dieu voit dans les moindres détails la vie de chaque être humain, du plus petit au plus grand rien ne peut Lui être caché. Jésus a dit : "Méfiez-vous du levain des pharisiens". Le levain dont il est question ici n'est autre que l'hypocrisie. Personne ne veut paraître mauvais aux yeux des autres, aussi on cherche toujours à occulter et à cacher les faiblesses.

Chers chrétiens, cherchons à connaître et accomplir, chaque jour, la volonté de Dieu. Rappelons-nous, que nous sommes ses créatures, que Dieu nous a modelés de ses mains. Petits, fragiles et insignifiants, impuissant comme un moineau, nous devons toujours compter sur Dieu et sa grâce. De l'expérience de chacun de nous, on peut dire que personne ne peut prétendre se suffire à lui-même, mais a besoin de l'appui de Dieu le Père. Cela signifie que nous sommes imparfaits et incapables d'autonomie. Jésus, Tu as dit : "Je suis le chemin, la vérité et la vie." Aide-moi, accompagne-moi de ton amour. Amen.