Si le Fils vous rend libres...

Mercredi 1er avril 2020 — Cinquième semaine de Carême — Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 8, 31-42 — Heureux ceux qui ont entendu la Parole dans un cœur bon et généreux, qui la retiennent et portent du fruit par leur persévérance.

Lire la suite...

23 février — Polycarpe fut le second évêque de Smyrne. Il vécut entre l'an 80 et l'an 167. De touts les récits de martyres son histoire est la plus ancienne après le martyre de saint Étienne, et la date de sa commémoration fut la première à être célébrée.

0 : 00

Historiquement, on le dit contemporain et disciple de saint Jean l'évangéliste et ce fut ce dernier qui le nomma évêque de Smyrne. Durant son épiscopat il ne se lassa pas à entretenir les relatons entre les Églises Orientales et Occidentales. Malgré les persécutions, il vécut sans défaillir sa foi et se confia entièrement à Dieu. Il témoigna de sa foi face aux hérétiques et fut particulièrement tendre envers les veuves et les esclaves. Saint Irénée fut son disciple qui nous a transmis son histoire.

Il fut arrêté, à l'âge de 86 ans, durant la persécution de Marc Aurèle. Ayant eu vent de son arrêstation, Polycarpe se cacha dans un champ mais sa cachette fut révélée et on l'y arrêta. Voyant cela, la foule le hua et réclama son exécution, on l'obligea à abjurer mais il répondit: "Cela fait 86 ans que j'ai servi le Christ, Il m'a toujours été bienveillant, pourquoi renierai-je mon Sauveur et mon Roi? Je suis chrétien si vous voulez connaître ma foi prenez du temps pour me rencontrer et m'écouter". Toujours priant le Seigneur, Polycarpe fut exécuté au bûcher.