Ordonne-moi de venir vers toi

Lundi 03 août 2020 — 18e semaine du Temps Ordinaire — Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 14, 22-36 — Rabbi, c’est toi le Fils de Dieu ! C’est toi le roi d’Israël !

Lire la suite...

1er août — Alphonse naît le 27 septembre 1696 à Marianella, un faubourg de Naples. Le 29 septembre suivant, il reçoit le baptême en l'église Santa Maria dei Vergini et reçoit les noms de baptême d'Alphonse, Marie, Antoine, Jean, François, Cosme et Damien, Michel et Gaspard.

0 : 00

Vers 1702, Alphonse est alors âgé de six ans. Alphonse est éduqué par un prêtre calabrais. Il apprend le latin, le grec, le français, l'espagnol, l'italien, l'histoire, les mathématiques, mais aussi des notions de physique. Quelques années plus tard, un autre précepteur initie Alphonse à la philosophie, puis à la peinture, l'architecture... Il apprend la musique auprès de Gaetano Greco et joue du clavecin. La formation spirituelle d'Alphonse se fait dès ses sept ans par un directeur de conscience, le père Thomas Pagano. C'est auprès de lui qu'il fait sa première communion à l'âge de neuf ans.

Alphonse poursuit ses études à l'Université de Naples en vue de faire une carrière de juriste. Âgé de treize ans, en octobre 1708, il passe l'examen d'entrée. À l'âge de dix-sept ans il a fini d'étudier le Droit et passe le doctorat, en bénéficiant d'une dispense, l'âge réglementaire étant fixé à vingt-et-un ans. Il fut assistant auprès de deux avocats. Ce ne fut qu'à la fin de cette période de formation qu'il put porter la toge. Vers l'âge de dix-neuf ans ou vingt ans, il commença sa charge d'avocat. Alphonse rédige un code de conduite personnelle en tant qu'avocat, en réaction à la corruption de la justice napolitaine, et qui montre un très haut idéal d'intégrité.

Vers l'année 1722, alors qu'il avait vingt-six ans, il commença à fréquenter constamment le monde, à négliger la prière et les pratiques pieuses et à prendre du plaisir à voir l'attention avec laquelle partout il était reçu.

Lors de la Semaine Sainte 1722, Alphonse fait une retraite qui le marque profondément, le conduisant à changer de comportement. Il va communier plusieurs fois par semaine, va régulièrement à la confession et développe une dévotion à l'adoration eucharistique. C'est au cours de cette retraite qu'Alphonse prend la décision de devenir prêtre.

L'année suivante, en 1723, Alphonse est à l'apogée de sa carrière. Ses relations familiales lui permettent d'être l'avocat d'un procès retentissant. Le jugement n'est pas favorable aux clients d'Alphonse, qui est alors humilié. Alphonse s'enferme dans sa chambre pendant plusieurs jours, refuse de manger, et ne veut plus être avocat. Le 28 août 1723, le jeune avocat part exécuter un acte de charité remarquable en visitant les malades à l'Hospice des Incurables. Soudain il se trouve entouré d'une lumière mystérieuse tandis que le bâtiment semble vaciller et qu'une voix intérieure lui dit : "Abandonne le monde et donne-toi à moi". Alphonse décide de se consacrer à la vie religieuse. La décision de devenir prêtre n'est pas chose aisée. Alphonse affirme à son père qu'il veut être consacré. Son père essaie de l'en dissuader, et use de ses relations avec des religieux. Le 23 octobre 1723, le cardinal de Naples, Francesco Pignatelli, l'accepte comme candidat au sacerdoce, Alphonse revêt l'habit ecclésiastique. Le changement radical de vie surprend beaucoup de personnes qui y voient une dépression d'Alphonse à la suite de la perte de son procès.

La formation d'Alphonse reste très sommaire. Entre 1723 et 1726, il étudie la théologie auprès de trois prêtres. Le 25 septembre 1724, un an après avoir été admis comme candidat à la prêtrise, Alphonse reçoit la tonsure. Il reçoit les ordres mineurs et le sous-diaconat en septembre 1725. Le 6 avril 1726, il devient diacre, et le 21 décembre de la même année, à l'âge de trente-et-un ans, qu'il est ordonné prêtre.

Les trois premières années de son sacerdoce sont marquées par une volonté de retrait. Néanmoins, il change d'avis pour s'orienter vers un apostolat actif. Alphonse étudie afin de pouvoir confesser, il obtient le dernier examen théologique et prêche régulièrement. Alphonse prêche en utilisant un langage simple, fuyant toutes les tournures ou les effets de style. Bien qu'issu de la noblesse, Alphonse choisit de s'occuper des plus pauvres, les lazzari, les prolétaires de Naples, il approche les malades de l'hôpital des Incurables de Naples. Le 9 novembre 1732, il fonda la "Congrégation du Très Saint Rédempteur". En 1762, il acceda à l'episcopat à l'âge de 64 ans. Finalement, le 1er août 1787, comme sonnait l'Angélus de midi, Alphonse de Liguori reçut paisiblement sa récompense. Il avait presque terminé sa quatre-vingt-onzième année. Béatifié en 1816 par le pape Pie VII, Alphonse de Liguori fût canonisé en 1839 par le pape Grégoire XVI. En 1871, le pape Pie IX le proclama Docteur de l'Église.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Alphonse de Liguori de Wikipédia en français (auteurs)