Mardi 17 novembre 2020 — 33e semaine du temps ordinaire — Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 19, 1-10 — Dieu nous a aimés, il a envoyé son Fils comme Pardon pour nos péchés.

0 : 00

Faits courants de la vie de tous les jours, lorsqu'on veut quelque chose et qu'on le souhaite ardemment, on met tout en œuvre pour y parvenir. Tel est le comportement de Zachée, qui en raison de sa condition physique, ne pouvant marcher avec les autres, a escaladé un arbre. C'est pour lui le moyen pour réaliser ses souhaits, ses désirs. Il désirait et aspirait à voir passer Jésus, mais ne pouvait pas à cause de la foule, c'était donc son plan pour voir le Christ. Il était une figure importante de son époque : un percepteur romain, un homme riche ; mais il a laissé de côté ses titres et prestiges, il a osé faire le premier pas pour s'approcher de Dieu, ne serait-ce que pour Le voir de loin. Le Christ, connaissant ses désirs et ses efforts, n'hésita pas à demander à ce publicain de le recevoir dans sa maison : "descends vite : aujourd’hui il faut que j’aille demeurer dans ta maison". Zachée était heureux de recevoir le Christ dans sa maison, alors même si les gens le médisaient, il reçut le Christ avec amour et exprima sa volonté de se repentir, de réparer le mal qu'il a fait par le passé. Zachée n'est pas "un brigand repenti" ici, mais c'est la grâce de Dieu qui est venue sur lui, le Christ lui-même est venu pour le sauver. "Un faute avouée est déjà pardonnée".

C'est exactement ce que saint Luc nous montre aujourd'hui : pour que nous ayons toujours soif de voir, de rencontrer le Christ, Dieu tout au long de notre vie, et non seulement désirer, mais aussi chercher tous les moyens pour l'approcher afin recevoir sa miséricorde. Il nous cherche et nous attend toujours, mais il attend de nous que nous nous tournions vers Lui. Il est prêt à nous sauver, mais il s'attend à ce que nous soyons conscient de notre besoin de salut. Rappelons-nous que le salut n'attend pas le lendemain mais il est urgent, pour aujourd'hui. Alors soyons prêt, comme Zachée.

[Edition spéciale] Vendredi 22 mai 2020

La Conférence épiscopale de Madagascar a adressé un message pour le peuple malagasy, le jour de fête de l’Ascension du Christ. Voici le texte intégral, présenté par Son Excellence Monseigneur Jean Claude Randrianarisoa, Évêque du diocèse de Miarinarivo, Secrétaire général de la Conférence Épiscopale de Madagascar :

Lire la suite...

Quels salésiens?

À partir du 16 février au 04 avril 2020, la Congrégation salésienne tiendra le 28ème Chapitre général (CG 28), à Turin- Valdocco. Ce chapitre présente deux messages intéressants : le retour au Valdocco, la Maison Mère des Salésiens, après 62 ans, le dernier était le CG18 ainsi qu’un chapitre général qui tire son titre d'une question : "Quels salésiens pour les jeunes d'aujourd'hui ?

Lire la suite...

Animés par l'espérance

Le 29 décembre, le commentaire officiel du Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, sur l'Étrenne 2021 "Animés par l'espérance : "Voici, je fais toutes choses nouvelles" (Ap 21, 5) a été publié en cinq langues : italien, anglais, espagnol, portugais et français.

Lire la suite...