30 novembre — André est né à Bethsaïde, en Galilée, sur les bords du lac de Tibériade. Avec son frère Simon, il était pêcheur. Recherchant Dieu, il avait d’abord été le disciple du prédicateur Jean le Baptiste, qui l’avait certainement baptisé.

0 : 00

Lorsque Jean-Baptiste désigna Jésus-Christ en disant : "Voici l’Agneau de Dieu, l’Agneau de Dieu qui l'emporte sur les péchés du monde" (Jn 1, 29-40), il le suivit et ne le quitta plus. Il fut ainsi le premier disciple appelé par Jésus-Christ. Pour cette raison, la tradition ecclésiastique lui donne le titre de Protoclet ou "Premier appelé par le Seigneur". André servit souvent d’intermédiaire. Il présenta notamment son frère Simon à Jésus ; puis, lors de l’épisode de la multiplication, il amena le jeune garçon portant les cinq pains et les deux poissons ; lorsque des Grecs voulurent rencontrer Jésus, c’est encore à lui qu’ils s’adressèrent.

Après la Pentecôte, il partit prêcher l’Évangile, au cours d’un long voyage tout autour des côtes de la mer Noire. Selon la tradition ecclésiale, ses voyages l’amenèrent en Mésopotamie, en Bithynie (côte anatolienne), à Éphèse, en Thrace maritime (région entre le Bosphore et le cap Kaliakra), en Scythie mineure (de Tomis aux bouches du Danube), en Crimée, à Byzance et finalement en Achaïe (région au nord du Péloponnèse), où il finit crucifié sous l’empereur Néron, à Patras en l’an 60.

La Légende dorée rapporte que son supplice fut ordonné par le proconsul de la région, dont saint André avait converti l’épouse et qui lui avait offert l’alternative suivante : sacrifier aux dieux romains ou mourir sur la croix. Ayant choisi le martyre, l’apôtre survécut pendant deux jours, durant lesquels il prêcha à la foule, qui s’indigna et menaça le proconsul de mort. Celui-ci ordonna donc à le faire descendre de la croix, mais on ne put le délier et le saint mourut dans une grande lumière.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André (apôtre) de Wikipédia en français (auteurs)

[Edition spéciale] Vendredi 22 mai 2020

La Conférence épiscopale de Madagascar a adressé un message pour le peuple malagasy, le jour de fête de l’Ascension du Christ. Voici le texte intégral, présenté par Son Excellence Monseigneur Jean Claude Randrianarisoa, Évêque du diocèse de Miarinarivo, Secrétaire général de la Conférence Épiscopale de Madagascar :

Lire la suite...

Quels salésiens?

À partir du 16 février au 04 avril 2020, la Congrégation salésienne tiendra le 28ème Chapitre général (CG 28), à Turin- Valdocco. Ce chapitre présente deux messages intéressants : le retour au Valdocco, la Maison Mère des Salésiens, après 62 ans, le dernier était le CG18 ainsi qu’un chapitre général qui tire son titre d'une question : "Quels salésiens pour les jeunes d'aujourd'hui ?

Lire la suite...

Animés par l'espérance

Le 29 décembre, le commentaire officiel du Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, sur l'Étrenne 2021 "Animés par l'espérance : "Voici, je fais toutes choses nouvelles" (Ap 21, 5) a été publié en cinq langues : italien, anglais, espagnol, portugais et français.

Lire la suite...